Cachez vos rêves, vos songes et vos pire cauchemars au autre au risque de finir six pieds sous terre trop tôt.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Venez nombreux nous n'attendons que vous ♥️!

Partagez | 
 

 John Wilfried Edmond, The Black Reaper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John W. Edmond

avatar

Messages : 2
DiabluPoints : 110
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 25

MessageSujet: John Wilfried Edmond, The Black Reaper.   Dim 15 Jan - 11:37

Edmond John Wilfried

Nom: Edmond.
Prenom(s): John Wilfried.
Surnom: The Black Reaper ou The Death Reaper.
Âge: 18 Ans.
Nationalité: Anglo-Allemande.
Date de naissance: 25 Mars, Jour de l'Annonciation.
Classe: Classe Confirmée.
Particularité: Il n'en a aucune, seulement lui-même et son goût pour le sang. Il s'est tourné vers le maniement de la faux, plus que tout autre.
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.


Physique & Mental

Comment mieux décrire le physique et le caractère d'une personne qu'en demandant l'avis de une personne extérieure ? Une personne qui n'est pas lui, ni son confident. Seulement une des personnes qui connait son port. Ainsi, vous allez découvrir à travers cette interview à l'intérieur même du Pensionnat, comment certains décrivent John.

> John, dites-vous ?
> Oui.
> Hé bien ...

Cet élève est un bien drôle de spécimens recruté par le Diable. Comment dire ? Physiquement, sans être complètement décalé de son temps, on ne peut pas dire qu'il entre dans les normes de sa génération. Comme qui dirait, il n'est pas vraiment ce jeune stéréotypé. A dire vrai, il ne porte jamais de haut. Je vous assure que c'est vrai ! Il porte bien une veste longue qui descend à hauteur de ses genoux, mais rien en dessous de cette veste. Et bien souvent, celle-ci reste ouverte, nous laissant apercevoir son torse. D'ailleurs ce dernier est plutôt bien taillé, si vous voulez mon avis. Sans être le plus musclé de tout ceux que j'ai eu la chance d'observer, je peux vous dire que ce n'est pas un gringalet. Son physique est des plus attirants, sans nul doute.

Comme vous vous en doutez, il porte évidemment un pantalon. Tout comme la veste, ce dernier est noir, qui tient bien à son rôle de Faucheur, je dois bien l'admettre. Concernant ses caleçons, ne me demander pas, je n'ai pas été sous ses draps. Alors, n'espérez rien de ma part ! Mais je n'ai pas terminé de le décrire. Que nenni ! Après tout, je n'ai décrit que ses vêtements. Et vous m'avez demandé d'en tirer un portrait général, non ? C'est que je vais donc continuer de faire. A moins que vous détestiez ma voix ? ... C'est bien ce que je pensais !

Ainsi, le jeune blond, car oui, il est blond de cheveux, mesure ... Hum ... Environ 1m80, je dirais. A vue d’œil, et comme je vous l'ai dit, il est plutôt attirant. Ce n'est pas un sexe-symbole, mais tout de même, il n'en reste pas un certain sex-appeal. Ses yeux bleus sont ténébreux, je vous avoue. Cela va avec l'ensemble ! Mais ne serait-ce pas qu'une image qu'il se donne ? Comme s'il essayait de s'approcher de l'Image de la Mort. Parfois, je me le demande. Après tout, avec une longue veste noir, un regard ténébreux, peu enclin à la chaleur, des cheveux mi-longs qui cache une partie de son visage, cela peut bien être ce qu'il désire. Même si je vois mal la Mort avec des cheveux blonds, je vous avoue !

Alors, je n'ai pas encore terminé avec ce spécimen. Ne me reste qu'à décrire ce qu'il a dans la tête. Et pour tout vous dire, je ne saurais trop en parler. Vous savez, je ne suis pas dans ses amis intimes et hors de ma classe, il m'arrive peu souvent de l'apercevoir. Dans l'établissement et plus particulièrement au sein de ses études, je dois vous avouer que c'est plutôt une forte tête. Un tel élève est rare. Des études qu'on pourrait les qualifier de parfaites. Malheureusement, il a cette sale tendance de sécher les cours ... Même si cela est interdit, il le fait toujours, nous défiant. Bien souvent, je vous avoue que je passe au dessus ... Il a ses points. Sa présence n'est pas requise à chacun des cours, tant que, au final, il a de bonnes notes. En dehors, des cours, je le vois souvent traîner seul, dans des endroits calmes, où peu vienne. Certainement qu'ils se recueillent ! Franchement, ce n'est pas mes affaires, ce qu'il a dans la tête. Par contre, j'ai déjà entendu de lui à plusieurs reprises dans les couleurs. Et plus d'une fois malheureusement ! On le dit sadique, presque pervers dans ses activités. Il semblerait qu'il ait pris goût à quelques actions ésotériques. Il paraitrait qu'il se coupe couramment les veines pour boire son propre sang. J'en frissonne rien que d'y penser. J'espère que ce n'est qu'une rumeur ! Mais, avec lui, je ne suis certaine de rien !

Un autre bruit de couloir veut qu'il aurait trempé dans une affaire sordide au sein même de la Pension. Je ne préfère pas prêter foi à de telles rumeurs qui me feraient devenir paranoïaque. Peut-être est-ce vraiment un tueur-né comme le prétendent certains de mes collègues ? Certains viennent à le craindre même. Pourtant, je ne l'ai jamais entendu hausser la voix et personne ne m'a rapporté de tels faits. Comme s'il était d'une autorité naturelle. Personnellement, je crois que le Diable a conclu un sacré marché avec la famille du petit ! Sa voie au sein même des Faucheurs n'est pas à remettre en cause. Une recrue de choix, malgré son aspect des plus sordides ...

Histoire

Il est né le Divin Enfant ... Ou pas !

Le glas sonne. Midi laisse aller ses cloches. L'hiver est encore là, laissant ses dernières températures remontées, donnant place lentement au printemps. Chacun sourit en ce jour de l'Annonciation à Marie. Tous se sourient. Des enfants naissent un jour saint. Le jour où la Vierge apprend être tombée enceinte (Me demandez pas comment, c'est la seule à savoir comment elle peut avoir fait cela !). Dans les maternités d'un hôpital londonien, les bébés pleurent ... Sauf un, qui se fait remarquer dès la naissance. Le bruit en est agaçant même pour les infirmières, mais ce dernier dort paisiblement. Dans la salle de réveil, sa mère ne sait pas ce qui s'y passe. Elle se réveille, son mari à ses côtés. Malgré leur pauvreté, malgré le difficile accouchement, il était toujours présent. Elle savait qu'il resterait toujours là. Et maintenant, leur famille s'élargissait. Pourtant, soudainement, elle eut froid. L'air devint glacial, et le temps se stoppa (Visible par l'arrêt des nuages dans le ciel bleu !). Une Ombre apparut. Puis elle prit forme humaine, mais son corps n'était qu'hybride. Entre humain et animal. Tout comme sa voix qui, lorsqu'il se mit à parler, dégagea une odeur pestilentielle. Mais elle clouait sur place, tant elle semblait venir du plus profond des gouffres que le monde connaissait.

L'entretien se fit long. Le temps arrêté, cela ne parut être qu'une seconde pour deux parents ayant vendu l'âme de leur seul enfant au Diable en personne. Ce qu'ils avaient acquis ? Eux seuls, ainsi que le Diable, le savaient. Pourtant, ils tairaient cela. Jusqu'au 13 ans de l'enfant, ils n'obtiendraient pas ce pacte ... Mais déjà, ils regardaient d'un air cupide l'enfant qui grandissait lentement. Après tout, quand on sait comment se termine un chemin, comment va se dérouler la suite, l'être humain n'est-il pas impatient par nature ? Et quand eux seuls savent qu'ils ont gagné la vie éternelle et une richesse inouïe grâce à cette naissance, même s'ils ont renoncé à avoir d'autres enfants, comment ne pas se réjouir ?

La Brebis Blanche, au milieu des Noires ... Ou l'inverse, mais qu'importe !

Les années étaient passées. Aujourd'hui, il fêtait son treizième anniversaire. Un nouveau. Une année de plus sur un stupide compteur qui donnait le temps que cela faisait qu'il était là. Mais pas de compteur signifiant sa mort. Quel dommage, quand même. Les cloches sonnèrent, alors qu'il était encore devant un cours lénifiant et peu instructif. Quand il sortirait de la classe, il ferait un passage à tapas à l'un des gosses de riches de la classe. Cela l'apaiserait un peu, durant quelques temps. Pourtant, alors qu'un dernier coup sonna, tout se pétrifia. Alors qu'une boule de papier volait, que le prof écrivait de nouveaux mots, le temps se figea. Sauf lui. Se redressant, il ne comprit rien à ce qui lui arrivait. Mais il ne put s'empêcher de faire un coup qu'il avait toujours rêvé dans sa vie, abaisser la robe de sa prof. Ce qu'il fit avec plaisir. Bientôt, si le temps reprenait son cours, la classe rirait longtemps de ce mauvais coup et la prof disparaitrait pour toujours ... Avec son string mauve avec dentelle, aujourd'hui ... Il haussa les épaules avant de se détourner pour continuer ses malheurs dans ses propres classes, écrivant sur une feuille quelques mots salaces, sortant les seins d'une fille de sa classe, dégrafant un soutien-gorge, sortant le membre d'un de ses richards et sur lequel il posa la main de ce compagnon de malheurs. Une fois satisfait de tous ces mauvais coups, il se rassit à sa place. Et une voix se fit enfin entendre dans son esprit. De nulle part et de partout. "Malicieux coups que tu viens de faire à chacun, John. Mais tu vas bientôt passer au niveau supérieur." Cette personne lui parlait, mais n'était pas là. Une sueur froide glissa sur son front, avant qu'il ne réponde dans son esprit. "Qui êtes-vous ? Que voulez-vous dire ? Que voulez-vous de moi ?" "Ne panique pas, jeune Brebis. Il m'est sinon trop difficile de lire tes pensées. Il y a deçà treize ans et quelques minutes, maintenant, tes parents t'ont vendu à moi, le Diable. Au vu de tes performances du jour et avec un petit peu de travail, tu feras un fier faucheur." "Et si je veux pas ?" "Réfléchis bien. Veux-tu que tout le monde sache ce que tu viens de faire ? Tes parents t'ont vendu. A l'heure qu'il est, ils sont déjà dans un avion. Tu peux les haïr pour ce geste ou les aimer. Peu m'importe. Maintenant, tu travailleras avec moi ..."

Une porte s'ouvrit face à lui. Attiré par une force mystérieuse, le goût du mystère ainsi que le délicieux compliment que le personnage lui avait dit avaient attisé sa flamme du Mal. Une nouvelle aventure commençait. Plus vivante. Plus enivrante.

Dante ... Une Descente aux Limbes ... Et plus bas encore !

Connaissez-vous l'Histoire de Dante descendu aux Limbes pour rechercher sa bien-aimée ? Ou encore l'Histoire d'Orphée ? Hé bien ... L'Histoire de John n'est nullement pareil. Entré dans un Internat (Pour fous, je pense bien !), il est devenu plus sanguinaire, plus malicieux. Ses mauvais devenus plus sordides. Plus qu'un Faucheur, ce criminel endurci (Faut bien le dire, il n'est plus le "même".). Descendu dans les profondeurs de sa propre démence, dans sa propre recherche de nouveaux défis. Dans son besoin d'être Malin (Dans le sens "Le Malin", qu'est le Diable !), John Wilfried Edmond était devenu une Faucheuse Noire ... Noire pour son sombre coeur. Noire pour ses desseins. Noire par sa folie. Noire. Telle la couleur même des Profondeurs Obscures des Enfers ...


Le joueur

Nom: Mike.
Âge: 19 ans.
Sexe: Homme.
Comment as-tu connu le forum ? Un top-site.
Tu l'aimes ? Il semble prometteur.
Des idées ? Aucune actuellement.
Et le code ? As-tu lu le règlement ? Valide by la fonda Et si je vous dis que non, après ? je te bouffe? 8D


Dernière édition par John W. Edmond le Jeu 19 Jan - 17:11, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenny Smith
~The Queen of perverse~
avatar

Niveau : 7
Couleur : #33CCFF
Orientation : Bisexuelle
Messages : 35
DiabluPoints : 131
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille du pensionnaire
Relation:
vos Rp's :

MessageSujet: Re: John Wilfried Edmond, The Black Reaper.   Dim 15 Jan - 11:45

Bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Night
~The Evil Queen~
avatar

Niveau : 7
Couleur : Plum
Âme(s) : 0
Orientation : Hétéro
Messages : 86
DiabluPoints : 202
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 43
Localisation : Made in Heart

Feuille du pensionnaire
Relation:
vos Rp's :

MessageSujet: Re: John Wilfried Edmond, The Black Reaper.   Dim 15 Jan - 12:43

Salut mec 8D!!

Je sens qu'on va bien s'entendre ♥ *sort une faux*

code valide ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-sk.forumgratuit.org
John W. Edmond

avatar

Messages : 2
DiabluPoints : 110
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: John Wilfried Edmond, The Black Reaper.   Mer 18 Jan - 15:53

Hello !

Pour vous apprendre que la fiche est terminée. Certes, l'Histoire n'est pas surchargée. Le dernier paragraphe ne donne aucune information "vrai". Mais dans tous les cas, j'espère qu'elle vous fera bien rire (Que ce soit par l'écriture -loufoque- ou mes commentaires.) Pour terminer en beauté, ceci n'est qu'un avant-goût. Je ne détaille évidemment pas tout de mon personnage. Autant dans son Histoire, qui se créera au fur et à mesure, mais aussi dans les descriptions.

Cordialement, J. W. Edmond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Night
~The Evil Queen~
avatar

Niveau : 7
Couleur : Plum
Âme(s) : 0
Orientation : Hétéro
Messages : 86
DiabluPoints : 202
Date d'inscription : 01/01/2012
Age : 43
Localisation : Made in Heart

Feuille du pensionnaire
Relation:
vos Rp's :

MessageSujet: Re: John Wilfried Edmond, The Black Reaper.   Sam 21 Jan - 6:33

J'ai bien ris 8D La pauvre prof!

Tu es enfin valide

bon Rp!

_________________


Je parle en .:: Plum ::.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-sk.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Wilfried Edmond, The Black Reaper.   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Wilfried Edmond, The Black Reaper.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunion chez le Procureur [PV LE PROC, John Black, Paul Williams, Et tous les flics, homme justicier]
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» New codex black templar
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Scary Knight :: Administration :: Dossiers :: Hommes-
Sauter vers: